Interoperability

Interoperability at the heart of a sustainable Control Chain design
Interactions are at the heart of the development of complex organisms, their evolution and their intelligence. Interfaces between computer applications materialize and support most of these interactions and rely on language to make sense. They directly influence both the systemic coupling between subsets of the industrial system and the ability of these applications to evolve independently. They are not only trivial database field mapping, protocoles and middlewares. The enteprise is responsible for critical design choices for its intelligence - levels of autonomy of organisational entities, IT urbanization and language - by leveraging system theories, business process management and interoperability standards for the design of its interfaces.

Objectives

  • Place interfaces in the context of linguistic interoperability to support systemic interactions
  • Specifiy interoperability requirement for interface development based on semantic concepts and reference data
  • Apply ISA-88 / ISA-95 / B2MML standards for interoperability

Services

  • Design and audit of interoperability policy of the industrial system
  • Development and support for interoperability requirements and interface design. May include integration mapping, identification of workflows, identification of exchanged data, the semantic alignment of enteprise and applications concepts, the specification of messages and transactions, definition of B2MML extensions , writing specifications.
  • Training

 
L'interopérabilité au coeur d'une conception pérènne de la Chaine de Contrôle
Les interactions sont au cœur du développement des organismes complexes, de leur évolution et de leur intelligence. Les interfaces entre applications informatiques matérialisent et supportent la plupart de ces interactions et s’appuient sur le langage pour leur donner un sens. Elles influencent directement le couplage systémique entre sous-ensembles du système industriel et l'aptitude à faire évoluer ces applications de manière indépendante. Il ne s'agit donc pas seulement du câblage trivial entre champs de bases de données et de protocoles d'échanges. L'entreprise est responsable de choix de conception critiques pour sa propre intelligence - degrés d'autonomie de ses entités organisationnelles, urbanisation des applications informatiques, langage - en s'appuyant sur la théorie des systèmes, la gestion des processus métier et les standards d'interopérabilité pour la conception de ses interfaces.
 
Objectifs
  • Placer les interfaces dans le contexte de l'interopérabilité linguistique pour supporter les interactions systémiques
  • Spécifier exigence d'interopérabilité pour le développement dl'interface basée sur des concepts sémantiques et des données de référence
  • Appliquer les standards d'interopérabilité ISA-88, ISA-95 et B2MML 
Services
  • Conception et audit de la politique d'interopérabilité du système industriel
  • Développement et support pour la définition des exigences d'interopérabilité et la conception des interfaces. Peut inclure la cartographie d'intégration, l'identification des flux d'activité et des données échangées, l'alignement sémantique des concept entre l'entreprise et les applications, la spécification des messages et transactions, la définition des extensions  B2MML, la rédaction des spécifications.
  • Formation